La cigarette électronique est-elle plus néfaste à mon entourage que le tabac ?

La cigarette électronique est elle plus néfaste à mon entourage que le tabac

La cigarette électronique est souvent considérée comme une solution anti-tabac fiable et ne saurait ainsi présenter le même degré de toxicité que celui-ci. Le choix du fumeur doit nécessairement tenir compte des dangers du tabagisme passif pour la santé de son entourage. Alors, la composition des e-liquides rend-elle les non-fumeurs plus vulnérables ? La cigarette électronique est-elle une solution anti-tabac à adopter pour le bien de son entourage ?

Composition des e-liquides et vulnérabilité des non-fumeurs

L’e-liquide sert à alimenter la cigarette électronique. Les vapoteurs l’utilisent à leur gré en y ajoutant parfois des arômes de leur choix. On retrouve même chez certains des e-liquides enrichies au CBD. Il y a néanmoins une substance importante qui entre dans la composition de tous les types d’e-liquides que l’on appelle : le glycérol ou propylène-glycol.

Le glycérol contenu dans les e-liquides est un liquide visqueux issu d’une chimiosynthèse et qui peut être facilement éliminé par voie rénale. Au cours du vapotage, le glycérol se vaporise entre 60 et 100 °C. Cela permet à la vapeur de l’e-cigarette de disparaitre au bout d’une minute au maximum. La fumée ordinaire du tabac mettra 100 fois plus de temps pour se dissiper totalement dans les airs.

Malgré le risque d’irritabilité au contact d’autres composantes de l’e-liquide la cigarette électronique présente moins de risque aussi pour la santé du vapoteur que pour celui de ses proches. Entre autres composantes, on peut citer : l’alcool éthylique, les arômes, les acides organiques et l’eau.

Cependant, les composantes des e-liquides répondent à un équilibre et sont intégrées à partir d’études scientifiques approfondies afin de réduire considérablement le risque de toxicité. Il est donc préférable pour le vapoteur de ne pas ajouter des substances non contrôlées à son e-liquide.

La cigarette électronique est-elle une solution anti-tabac à adopter pour le bien de son entourage ?

Les récentes informations nous prouvent que la cigarette électronique n’est d’aucun danger pour l’entourage du fumeur lorsqu’elle remplit sa fonction première, c’est-à-dire le vapotage. De plus en plus de fumeurs de tabac classique s’orientent vers l’e-cigarette dans le but de mettre fin à leur dépendance. La cigarette électronique constitue définitivement un moyen plus souple en vue de réussir son sevrage tabagique.

Les dangers de l’exposition à la nicotine (présente dans les cigarettes électroniques) ne sont pas encore clairement définis. En effet, la quantité de nicotine rejetée par le vapoteur d’une e-cigarette est quasiment identique à celle d’une cigarette classique. Elle se retrouve dans le sang des non-fumeurs qui s’exposent passivement à la vapeur de la cigarette électronique. Néanmoins, ce seul aspect ne hisse pas l’e-cig au même degré de toxicité que la cigarette classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *